This site requires cookies to work properly. Note that if you continue navigating our website, you indicate your consent to our use of cookies. You can read more information about our cookies here...

Skip Navigation Links

Formats de sortie et d'impression admis par DocPath

Choisissez votre format de sortie...PCL, PostScript, AFP, Epson, Zebra, TEC, GDI, MATRIX, Printronix, METACODE, PDF, PDF/A, QMF, RTF, HTML,…

En plus de vous fournir un large choix de formats d'entrée standards, tels que Text Plein, SAP-RDI, Tag Mode, FCFC et XML, DocPath vous permet de choisir parmi une large sélection des formats de sortie et d'impression les plus couramment utilisés. Vous trouverez ci-dessous les formats de sortie, brièvement expliqués et regroupés par "formats d'impression" et "formats de génération de sortie".

Voir aussi le DocPath Contoller Module...


Formats de sortie et d'Impression

Un format d'impression de document est représenté par un flux de données qui est directement envoyé à l'imprimante afin d'être interprété par l'appareil de sortie sans processus préalable de conversion. Il est déjà écrit dans un“langage” reconnaissable par l'imprimante.

Ces formats sont généralement utilisés lorsqu'il n'est pas nécessaire de générer un document intermédiaire au format électronique qui serait archivé ou visualisé par l'utilisateur. Le document est directement imprimé.

PCL, PostScript, AFP, Epson, Zebra, TEC, GDI, MATRIX, XEROX Metacode, et Printronix sont admis par DocPath. Vous trouverez ci-dessous une brève description de chacun de ces formats d'impression:

AFP: Advanced Function Presentation/Printing (IBM Transactional Data Format)

Advanced Function Presentation (AFP) est une architecture d'impression et un format de fichier, créé et développé à l'origine par IBM, et dont les principales caractéristiques sont: l'intégrité des données, la gestion des ressources et la grande vitesse d'impression.

L' architecture AFP est constituée d'une série de sous-architectures qui définissent les propriétés des textes (PTOCA), des polices (FOCA), des graphiques (GOCA), des images (IOCA), des couleurs (CMOCA) et des code-barres (BCOCA).

AFP est un standard de l'industrie. Il est principalement utilisé par les grandes entreprises pour l'impression Haut Volume, majoritairement dans les secteurs de la finance et des assurances, la banque et les institutions gouvernementales.

DocPath offre aux professionnels tous les outils pour concevoir et créer des documents au format AFPDS et OGL/PPFA.

EPL2: Eltron Programming Language II

EPL2 (Eltron Programming Language 2), un langage de commande, est conçu pour assembler tous les éléments de l'étiquette avant son impression, ce qui augmente la vitesse du traitement d'impression et fait de EPL2 un langage idéal pour l'impression d'étiquettes et de code-barres.

DocPath permet de générer des étiquettes pour les imprimantes qui utilisent le langage de commande Eltron 2 (EPL2). Les imprimantes plus récentes admettent également le langage de commande Zebra (ZPL). EPL peut aussi être utilisé sur les imprimantes Zebra et est d'ailleurs fréquemment employé pour l'impression de code-barres sur les imprimantes de bureau Zebra.

GDI: Graphics Device Interface

Le format Graphics Device Interface (GDI, ou Interface des dispositifs d'affichage) est une norme de Microsoft® Windows® pour la représentation d'objets graphiques ainsi que pour leur transmission aux périphériques de sortie (typiquement un écran ou une imprimante). Les applications Windows n'accèdent pas directement aux périphériques de sortie, mais c'est le format GDI qui interagit au nom des applications avec les drivers des appareils.

Les capacités les plus signifiantes de GDI, parmi la plupart de ses méthodes d'accès direct au matériel, sont probablement ses capacités vectorielles, ainsi que sa capacité d'abstraction du matériel de sortie. Utiliser GDI permet de dessiner très facilement sur de multiples périphériques, et d'en attendre une très bonne reproduction.

Utiliser les options GDI de DocPath permet de générer des formats de sortie indépendants des périphériques de sortie graphique. Il indique que le format de sortie sera soumis à l'imprimante en utilisant le pilote d'impression du système d'exploitation.

IGP/PGL; Intelligent Graphics Printing software for the Printronix Graphics Language

IGP (Intelligent Graphics Printing) est un langage thermique employé exclusivement par les systèmes d'impression Printronix. IGP vous permet de créer et stocker des formulaires, générer des logos, des code-barres, des caractères élargis, et autres graphiques.

Les composants DocPath pour les imprimantes d'étiquettes permettent de générer des étiquettes sur les imprimantes utilisant le format Intelligent Graphics Printing software for the Printronix Graphics Language (IGP/PGL).

Matrix: Imprimantes Ligne

Une imprimante matricielle ligne est une imprimante de bureau, compromis entre une imprimante ligne et une imprimante matricielle. Elle couvre la surface de la page de points et contruit les lignes de texte en imprimant des lignes de points. Les lettres sont créées par une matrice de points, ce qui permet de produire plusieurs sortes de polices ainsi que des graphiques. Comme l'impression implique une pression mécanique, ces imprimantes permettent d'imprimer sur des liasses carbonnées.

Les imprimantes ligne sont couramment employées pour l'impression d'étiquettes de boîtes, de factures ou de rapports. En tant qu'imprimantes impact, elles peuvent être les plus rentables.

DocPath permet aux utilisateurs de générer des formats de sortie pour les imprimantes à haute vitesse, capables d'imprimer d'un seul coup une ligne entière.

PCL: Printing Control/Command Language

Appelé aussi parfois “Printing Control Language”, PCL est en réalité un langage de description de page (Page Description Language, PDL). Le langage PCL a été créé dans les années 1980 par Hewlett-Packard comme alternative plus simple, plus rapide et moins chère aux imprimantes laser PostScript.

Bien que PCL présente moins de caractéristiques que PostScript, sa simplicité et sa vitesse font qu'il est le premier choix pour les documents bureautiques et les environnements d'impression en réseau.

Comme PCL a été créé par Hewlett-Packard comme un langage de description de page libre et non-propriétaire, il est rapidement devenu un standard de l'industrie mondialement utilisé.

Les fichiers PCL contiennent des commandes que les imprimantes HP décodent directement. Aucun intermédiaire de conversion n'est requis. Vous pouvez stocker les fichiers PCL et les envoyer directement à l'imprimante PCL pour leur impression. Aujourd'hui les formats de sortie d'impression PCL sont admis par la majorité des fabriquants d'imprimantes.

POSTSCRIPT

Tout comme PCL, PostScript est un langage de description de page (Page Description Language, PDL). Ses concepts fondamentaux ont été établis en 1976, mais ce n'est qu'en 1982 que le langage PostScript en tant que tel a été créé (comme marque déposée de Adobe Systems). Il a été mis sur le marché en 1984.

Les fichiers PostScript (PS) fournissent d'excellentes fonctions de gestion des textes et des images. Sa facilité, sa rapidité et sa qualité, ainsi que son adoption généralisée, ont fait de PostScript le langage de choix et de facto standard pour l'impression d'objets graphiques. Bien qu'il soit maintenant fréquemment remplacé par l'un de ses descendants, le Portable Document Format (PDF), le format PostScript peut réduire de manière significative la charge de travail du poste impliquée dans l'impression des documents en transférant le travail d'interprétation des images PostScript de l'ordinateur à l'imprimante.

TEC Printer Command Language (TPCL)

En utilisant les imprimantes de code-barres TEC, vous pouvez produire divers types d'étiquettes pour diverses applications: étiquettes d'expédition, d'articles ou de boîtes, étiquettes à code-barres, tickets, ou encore étiquettes standards de l'industrie (SSCC 18, SCC 14, EIA556-A etc).

Les composants DocPath pour les imprimantes d'étiquettes permettent de générer des étiquettes pour les imprimantes utilisant le langage TPCL.

ZPL2: Zebra Programming Language II

ZPL est l'un des trois langages de programmation utilisés par les imprimantes Zebra (imprimantes haute performance, commerciales, RFID, thermiques, portables ou pour étiquettes).

DocPath génère des étiquettes pour les imprimantes utilisant le langage Zebra Programming Language II (ZPLII)

XEROX Metacode

XEROX metacode est le format natif des imprimantes Xerox LPS (Laser Printing System) et présente un nombre défini de codes de caractères réservés qui formatent des instructions directement interprétables par l'imprimante. Le flux de données contenant le metacode inséré est envoyé à l'imprimante, ainsi aucune conversion intermédiaire n'est requise et l'impression des documents sur les imprimantes Xerox LPS printers est beaucoup plus rapide.

DocPath transforme le document/formulaire en commandes FDL (Forms Description Language) et en XEROX metacode. Il se crée ainsi un fichier FSL (Forms Source Library) contenant les commandes FDL requises pour la définition de la taille de la page et les éléments fixes du design du formulaire. Un fichier IMG sera également créé pour chaque image de la page.


Formats de sortie de GÉNÉRATION de documents

Lorsque l'on parle de formats de génération de documents, on se réfère aux formats de documents communément utilisés qui ne sont pas directement imprimés, mais exploités comme des documents visualisables dans un format numérique spécifique.

Ce format s'affiche à l'écran et le document peut également être édité par l'utilisateur grâce à l'application correspondante, mais ne peut pas être interprété par l'imprimante sans conversion préalable. C'est le pilote d'impression de l'application qui convertit le document au format d'impression basique. Un des exemples les plus connus est le Portable Document Format (PDF), développé à l'origine par Adobe Systems, mais un grand nombre de programmes capables de générer et lire ce format est aujourd'hui disponible.

PDF, QMF, RTF et HTML sont des formats de génération de documents admis par DocPath. Vous trouverez ci-dessous une brève description de chacun de ces formats de génération:

HTML: HyperText Markup Language

HTML est un langage pour la création de pages intranet et internet mondialement utilisé. HTML est le langage de programmation standard pour la présentation et le formatage de documents textuels dans un environnement Internet. Il permet également d'intégrer des images et des vidéos et d'écrire des langages tels que Java Script. La navigation entre les pages d'un site ou vers celles d'autres sites web se fait à travers des hyperliens. Lors du transfert des pages web des serveurs web au poste de l'utilisateur, les navigateurs Internet comme Microsoft Internet Explorer ou Mozilla Firefox traitent le code et affichent le résultat final sur l'écran de l'utilisateur.

DocPath génère des fichiers au format HTML. Nul besoin d'introduire un code spécial dans les fichiers de l'utilisateur. Aucune connaissance du langage HTML n'est requise et les pages HTML peuvent être générées à partir de formulaires existants. Les modèles CSS (Cascading Style Sheets) fournis sont entièrement personnalisables et adaptables aux besoins de l'utilisateur.

PDF: Portable Document Format

Comme le suggère son nom, “Portable Document Format”, le format PDF a été créé par Adobe Systems en 1993 afin de pouvoir faciliter l'échange des documents, indépendamment du matériel, des logiciels ou du système d'exploitation utilisés. PDF a été officiellement publié comme standard libre (ISO 32000-1:2008) le premier juillet 2008.

DocPath es capaz de generar documentos en formato PDF (Adobe Portable Document Format) preservando la integridad del documento y ofreciendo al usuario la flexibilidad a la hora de compartir sus documentos en este formato de salida estándar. PDF es el formato de documento más utilizado para la distribución e intercambio de documentos.

Au cours de la génération du document, plusieurs options peuvent être choisies: création d'un PDF compressé/sans compression, protection du document PDF par mot de passe, possibilité d'en limiter l'impression, la modification et la copie ou encore l'ajout de notes. Il est également possible, au cours de la génération du document, de le signer numériquement en utilisant un certificat électronique émis par une Autorité de Certification.

De plus, DocPath permet également de générer des fichiers de sortie compatibles avec le format PDF/A (PDF/Archive). PDF/A est un standard décrivant la anière de générer des fichiers PDF dans un format numérique, qui est utilisé pour la préservation et l'archivage des documents.

Ce format de sortie garantit la récupération du document et son rendu visuel identique sur le long terme. PDF/A est une version restreinte du format PDF, et a été conçu à l'origine pour répondre aux besoins en matière d'archivage des gouvernements, journaux, entreprises, bibliothèques, etc. Pour permettre d'obtenir un rendu visuel fiable, certaines restrictions ont été appliquées. Elles comportent:

  • L'interdiction des fichiers externes, des polices non-intégrées, etc;
  • Des restrictions de programmation (par exemple: pas de Java Script);
  • Quelques restrictions sur les annotations;
  • etc.

PDF/A-1 représente la forme complète de la norme ISO 19005-1:2005(E)..
PDF/A-2: en cours.

QMF

Ce format propriétaire de DocPath permet de générer des documents électroniques hautement compressés qui maintiennent toutes les caractéristiques de n'importe quel document (de la même manière qu'un PDF). Il est généré par DocPath DocProcessor et peut être visualisé et/ou imprimé grâce à DocPath DocViewer. Ce format facilite la diffusion des documents par Internet/Intranet ainsi que l'archivage des documents dans des bases de données à l'aide de DocPath Archiver.

Au cours de la génération du document, plusieurs options peuvent être choisies: création d'un document compressé/sans compression, protection du document par mot de passe, création d'une copie, etc.

RTF: Rich Text Format

Le format de sortie RTF (Rich Text Format) a été initialement conçu pour être un standard permettant l'échange de documents entre différentes plate-formes et programmes de traitement de textes hétérogènes. Il a été développé à partir de 1987 par Microsoft. Bien qu'il appartienne toujours à Microsoft, RTF est un format ouvert et est reconnu par la plupart des logiciels de traitement de texte.

Téléchargez ici des informations supplémentaires sur DocPath et ses Solutions.

Cliquez ici pour en savoir plus.

Top

Top